Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réjanne globetrotteuse
  • Réjanne globetrotteuse
  • : Venez découvrir ma passion et la réalisation de mes rêves: voyager un an en Asie ainsi que mes autres découvertes, telles que trekking et pèlerinage. Parcours, carnets de route, impressions, photos, conseils...
  • Contact

Recherche

11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 12:33

C'est ici au Québec, mais seulement 2 semaines par année, de la fin septembre à la mi-octobre environ. Cette affirmation vous surprend? Et bien moi aussi, mais j'y ai pourtant bien pensé avant d'écrire ces mots.

Il y a 10 ans, je revenais tout juste d'un périple de 12 mois en sac à dos, durant lesquels j'ai voyagé seule à travers l'Asie. C'est d'ailleurs ce voyage qui a donné naissance à mon blog. J'ai donc visité un certain nombre de pays. Mes pas ont couvert plusieurs coins du monde, mais une superficie moindre que ce que je pensais, quand je regarde ma carte du monde.

La map monde personnalisée de la globetrotteuse que je croyais êtreLa map monde personnalisée de la globetrotteuse que je croyais être
La map monde personnalisée de la globetrotteuse que je croyais êtreLa map monde personnalisée de la globetrotteuse que je croyais être

La map monde personnalisée de la globetrotteuse que je croyais être

Malgré toutes les merveilles que j'ai visitées, aujourd'hui, je n'hésite pas à dire que la plus belle merveille du moment, se trouve à côté de chez nous.

Nous sommes choyés par la nature à l'année longue, mais durant cette trop courte période nous avons le privilège d'assister à la valse des couleurs d'automne. C'est d'ailleurs parce qu'il s'agit d'un phénomène temporaire qu'il est encore plus spécial. C'est en ce moment que ça se passe et il suffit d'ouvrir ses yeux et son cœur à la nature pour vivre l'enchantement des couleurs de l'automne.

La nature en ville
La nature en villeLa nature en ville
La nature en villeLa nature en ville
La nature en villeLa nature en villeLa nature en ville

La nature en ville

Tout d'abord, pas besoin de partir au loin. Cela commence juste à côté de chez nous. Que ce soit, en arrière de la maison, dans un sentier de ville, ou sur la piste cyclable qui longe la rivière des Outaouais, avec la lumière du matin ou du soir, les rouges et ocres d'automne sont magnifiques.

Ensuite, à seulement quelques kilomètres d'ici, se trouve un immense parc dans lequel on peut pratiquer tous les sports et activités de plein air. C'est là que je fais de la randonnée au moins une fois par semaine.

Mais victime de sa popularité, il devient un peu trop fréquenté les fins de semaine et encore plus durant la saison des couleurs. Alors, il faut jouer de stratégie pour éviter la foule qui l"envahit et profiter d'un moment paisible: soit être là de très bonne heure (vers 8h) ou y aller les journées ou la météo semble moins favorable, ou encore choisir les secteurs un peu moins populaires ou plus difficiles à marcher. Enfin, encore mieux, c'est d'y aller durant la semaine, si on peut.

Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km
Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km
Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km
Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km
Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km
Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km
Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km
Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km
Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km
Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km
Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km
Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km
Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km

Le tour du lac Pink, un sentier amménagé de 2,5 km

Le belvédère Champlain et ses alentours, accessible en auto
Le belvédère Champlain et ses alentours, accessible en auto

Le belvédère Champlain et ses alentours, accessible en auto

Mon coup de coeur et mon plus beau paysage au monde, je l'ai trouvé en fin de semaine à 130 km de chez nous. Pendant que le parc de la Gatineau, les Laurentides et surtout la région de Mont-Tremblant, se faisaient envahir par les citadins en mal de divertissement, je visitais la région de l'Outaouais et son trésor très peu connu: le secteur de Duhamel.

Je suis tombée sous le charme de cette région. Déjà la route pour s'y rendre est sinueuse et bucolique à souhait. On passe par les villages du nom de Ripon et Chénéville. Il y a même en chemin la possibilité d'acheter vin et fromage directement du producteur. Il y a en effet une fromagerie et un viticulteur qui produit du vin biologique.

Sur la route 317 et 321 en allant à DuhamelSur la route 317 et 321 en allant à Duhamel
Sur la route 317 et 321 en allant à DuhamelSur la route 317 et 321 en allant à Duhamel

Sur la route 317 et 321 en allant à Duhamel

Seul bémol au tableau de rêve: la saison de la chasse qui chevauche la saison des couleurs. À cause de cela, une bonne partie des sentiers de randonnée sont fermés aux marcheurs. Je n'ai donc pas pu faire la Route des Zingues. Heureusement, la beauté du parc Pimatina compense pour ce désagrément.

Partie du P1, j'ai emprunté le sentier Julie avec un détour au Mont Kajakokanak et son point de vue époustouflant. J'en avais les larmes aux yeux. Un autre détour par le sentier des Pins mène à un autre point de vue magique en haut d'une crête. L'aller et retour doivent représenter environ 6 km. Durant tout ce trajet, un lundi d'Action de Grâce, je n'ai rencontré que 10 personnes, et j'y suis restée environ 2 heures. J'ai donc pu profiter pleinement de cette marche contemplative et aussi prendre un grand nombre de photos.

Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins
Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins

Sentier Julie, Mont Kajakokanac et sentier des Pins

La contemplation ne se termine pas là. Je décide de manger mon lunch sur la plage du Lac Gagnon. La plage immense est déserte avec une vue magique sur le lac et la forêt qui l'entoure. Un autre moment de pur bonheur qui s'offre à moi.

La plage déserte du lac Gagnon
La plage déserte du lac GagnonLa plage déserte du lac Gagnon
La plage déserte du lac GagnonLa plage déserte du lac Gagnon

La plage déserte du lac Gagnon

Je complète ma journée par une autre courte randonnée, cette fois autour du lac de la Ferme. Il s'agit d'un sentier plutôt sauvage autour d'un lac magnifique avec quelques tables, bancs ou pontons installés ici et là. C'est un autre endroit magique.

J'ai croisé un couple au départ qui marchait en sens inverse. Ils m'ont demandé si je m'en allais par là. Voyant leur réaction, je leur ai demandé si ce n'était pas bien. Ils m'ont répondu qu'ils avaient décidé de faire demi-tour car ils avaient vu une carcasse d'animal et trouvaient que c'était trop sauvage à leur goût. Ce à quoi je leur ai répliqué: tant mieux, car j'aime bien mieux marcher sur un sentier sauvage. Avec 2 pêcheurs sur le lac et quelques canards, ce sont les seuls êtres vivants que j'ai rencontrés durant cette randonnée d'environ 4 km.

Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme
Sentier du Lac de la Ferme

Sentier du Lac de la Ferme

Rassurez-vous, bien que j'ai découvert en Outaouais parmi les plus beaux paysages du monde, cela ne m'enlève pas pour autant le goût du voyage et de la découverte. J'aurais toujours envie d'aller voir ailleurs si les paysages sont plus beaux qu'ici et je m'émerveillerai à chaque fois que la nature me surprendra. Je ne me lasse jamais de tout ce que Mère Nature a à nous offrir, je m'en nouri.

Partager cet article

Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans Canada
commenter cet article

commentaires

Diane 12/10/2016 02:48

Tu devrais aller travailler pour touriste Outaouais. Tu sais comment vendre la beauté de la région.