Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réjanne globetrotteuse
  • Réjanne globetrotteuse
  • : Venez découvrir ma passion et la réalisation de mes rêves: voyager un an en Asie ainsi que mes autres découvertes, telles que trekking et pèlerinage. Parcours, carnets de route, impressions, photos, conseils...
  • Contact

Recherche

4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 18:20

Il n'est pas d'hiver sans neige, de printemps sans soleil, et de joie sans être partagée.

Proverbe serbe

Et bien cet hiver, j'ai décidé de faire comme les touristes Français, c'est à dire les activités typiques qui les attirent au Québec en cette saison. Il était temps que je m'y mette après 22 ans à vivre ici! Et qui de mieux pour m'accompagner dans ces aventures que mon amie québécoise Diane, qui une fois de plus a répondu OUI à l'appel de l'aventure...

Qui ne rêve pas de dormir une nuit dans un igloo? Et bien contrairement à ce que je pensais, ce n'est pas le rêve de tout le monde. Même Diane n'avait a priori pas l'air emballé par cette idée.

Visite d'un queenzy ou abri de neige d'origine amérindienne
Visite d'un queenzy ou abri de neige d'origine amérindienne
Visite d'un queenzy ou abri de neige d'origine amérindienne
Visite d'un queenzy ou abri de neige d'origine amérindienne
Visite d'un queenzy ou abri de neige d'origine amérindienne

Visite d'un queenzy ou abri de neige d'origine amérindienne

Quand j'ai su que la Ville de Gatineau avec les élèves de l'école secondaire du Versant, concentration santé plein air nous donnaient l'opportunité de vivre l'expérience du camping d'hiver dans un queenzy ou abri de neige de style igloo, et qu'en plus, c'était gratuit et dans ma ville, j'ai sauté de joie.

Nous arrivons donc au Parc du Lac Beauchamp le 21 janvier vers 19h avec tout notre équipement pour passer la nuit: sac de couchage pour -15 degrés, vêtements en laine mérino, tuque, mitaines, bas de laine, matelas de sol et toile pour mettre en-dessous, etc.

Je me sens comme une gamine et je suis super excitée en voyant ce qui ressemble à des igloos. S'en suit une grande déception quand l'un des professeurs nous dit que nous ne pourrons pas dormir dans les queezy car la température n'est pas assez froide. Cela fait 2 jours qu'il fait autour de zéro degré et ce soir-là, c'était même +2. Ils ne voulaient pas prendre le risque que le toit s'écroule sur nous dans la nuit.

Pourtant les élèves du Secondaire 1 avaient travaillé fort car ils ont ramassé la neige et l'ont compactée en forme d'igloo. Le lendemain, ce sont les Secondaires 2 qui ont creusé et évidé l'intérieur pour les transformer en abri de neige. Et nous voici avec une vingtaine de personnes: parents, enfants, élèves et quelques Français de France (bien entendu) prêts à passer la nuit dehors à la belle étoile ou bien dans un tombeau. C'est la solution de rechange. On coupe le dôme du queenzy, on garde les murs et on met une bâche protectrice au dessus. C'est ce qu'ils appellent un tombeau. Certains choisissent la belle étoile. Pour nous, ce sera un tombeau pour nous deux.  

Destruction des queenzy :-(
Destruction des queenzy :-(
Destruction des queenzy :-(

Destruction des queenzy :-(

Pour bien commencer la nuit, on fera une courte randonnée en raquette autour du lac. Sympa, surtout qu'on va rencontrer des chevreuils. Leurs yeux curieux brillent dans la nuit et notre colonie ne semble pas les effrayer.

On se prépare pour dormir dans le tombeau
On se prépare pour dormir dans le tombeau
On se prépare pour dormir dans le tombeau
On se prépare pour dormir dans le tombeau

On se prépare pour dormir dans le tombeau

Le pavillon chauffé restera ouvert toute la nuit et il y aura un feu de joie aussi toute la nuit. On a un lampadaire juste au-dessus de notre tête alors on se croirait en plein jour. Une fois emmitouflé dans notre sac de couchage, plus question de sortir de là. J'espère juste que je n'aurai pas envie d'aller aux toilettes durant la nuit. 

Le lendemain matin... sortie du tombeau
Le lendemain matin... sortie du tombeau
Le lendemain matin... sortie du tombeau
Le lendemain matin... sortie du tombeau
Le lendemain matin... sortie du tombeau

Le lendemain matin... sortie du tombeau

Le lendemain matin, vers 8 h, les deux ressuscitées sortent du tombeau. C'est surprenant mais j'ai assez bien dormi. Je n'ai pas eu froid et n'ai même pas entendu la pluie tomber. Une chance qu'on n'a pas choisi l'option belle étoile car on aurait fini notre nuit dans le pavillon comme les élèves du Versant.

L'année prochaine, je me réinscrit en espérant qu'il fera assez froid pour pouvoir dormir dans un queezy. Pour ce qui est de la nuit dans un igloo, je vais attendre d'aller dans le Grand Nord et combiner cela avec l'observation des aurores boréales, un autre de mes rêves non encore exhaussé.

Pour éviter la déprime des journées courtes et de l'absence de soleil en hiver, mieux vaut profiter de chaque occasion pour faire des activités de plein air. Dans mon cas, c'est surtout des randonnées en raquette. Étant donné qu'on a été plutôt choyé en terme de précipitation, je peux chausser mes raquettes à partir de la maison et marcher plusieurs kms à travers de la seule forêt qui se trouve en ville à Gatineau.

Ballades dans la forêt Boucher
Ballades dans la forêt Boucher
Ballades dans la forêt Boucher
Ballades dans la forêt Boucher
Ballades dans la forêt Boucher
Ballades dans la forêt Boucher
Ballades dans la forêt Boucher
Ballades dans la forêt Boucher
Ballades dans la forêt Boucher
Ballades dans la forêt Boucher
Ballades dans la forêt Boucher
Ballades dans la forêt Boucher

Ballades dans la forêt Boucher

Cette fois-ci j'entraîne Diane et Ashu dans ma prochaine aventure. On s'en va faire une ballade en traîneau à chiens. Cela fait des années que j'y pense mais c'est en février 2017 que cela se concrétise enfin. J'ai choisi Aventure Quatre-Saisons situé à Rivière-Rouge dans les Laurentides. Ashu conduira le traîneau et je serai assise à l'intérieur. Il y a 2 traîneaux en avant de nous avec Diane et son musher en tête. Il y a un autre traîneau en arrière de nous. Et c'est parti pour une heure de ballade à travers le bois et autour d'un petit lac!

Une ballade en traîneau...
Une ballade en traîneau...
Une ballade en traîneau...
Une ballade en traîneau...
Une ballade en traîneau...
Une ballade en traîneau...
Une ballade en traîneau...
Une ballade en traîneau...
Une ballade en traîneau...
Une ballade en traîneau...

Une ballade en traîneau...

Ce fût toute une aventure. Avant de partir, c'est un concert d'aboiements et les chiens tirent fort sur le traîneau car ils veulent courir. Notre attelage de 5 chiens n'est pas des plus rapides, ce qui fait qu'à un tournant, nos chiens veulent prendre un raccourci sur le lac pour rejoindre les autres. Ashu immobilise notre traîneau mais la bataille a pris. La chienne de tête s'attaque à celle d'en arrière super calme qui ne fait rien pour se défendre. Le responsable vient à notre rescousse. La ballade continue. C'est vraiment plaisant. Ashu doit parfois débarquer pour pousser un peu. En avant le traîneau chavire une fois mais rien de mal. Pour ce qui est de Diane, ils doivent changer le chien de tête car il n'écoute pas le musher. Pendant ce temps Diane tient le frein du traineau, une vraie pro! Ashu s'en tire vraiment bien aussi. Moi je commence à geler un peu des pieds mais j'adore la ballade. On a droit à une deuxième bataille avec la même chienne qui attaque l'autre. Finalement, ce sera plus grave car elle est blessée à une patte et on doit la détacher. On nous rassure que cela n'arrive pas souvent. 

Ashu qui invente son propre langage avec les chiens

Tourisme d'hiver au Québec
Tourisme d'hiver au Québec
Tourisme d'hiver au Québec
Tourisme d'hiver au Québec
Tourisme d'hiver au Québec
Tourisme d'hiver au Québec
Tourisme d'hiver au Québec
Tourisme d'hiver au Québec
Tourisme d'hiver au Québec
Tourisme d'hiver au Québec

L'aventure ne se termine pas là! Nous allons maintenant retrouver notre campement pour la nuit. Ce soir on dort dans une yourte mongolienne. La encore il s'agit d'un de mes rêves d'exotisme.

Ici, il s'agit de la yourte d'accueil
Ici, il s'agit de la yourte d'accueil
Ici, il s'agit de la yourte d'accueil
Ici, il s'agit de la yourte d'accueil

Ici, il s'agit de la yourte d'accueil

Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''
Et voici notre yourte ''La Voyageuse''

Et voici notre yourte ''La Voyageuse''

Pas d'électricité, pas d'eau, des toilettes sèches à l'extérieur, -21 degrés dehors la nuit mais tout le confort à l'intérieur. C'est mon rêve qui devient réalité! Pour nous c'est du camping de luxe. On a chacun notre lit, une petite table avec tabourets, un poêle à bois et on s'est bien équipé. Ashu préparera le chaï et le petit déjeuner. Je ferai le souper: un chowmein aux légumes. Diane a apporté le jeu de carte et le dessert: une tarte croustade aux pommes mais s'est assise dessus par mégarde. À sa décharge, il fait quand même pas très clair dans la yourte.

La yourte est super bien faite, avec du matériel en provenance de Mongolie: des cordes en crin de cheval, le bois est attaché avec du cuir de chameau. La tente est isolée à la laine de mouton. Grâce à Ashu on va rester au chaud toute la soirée ainsi que la nuit. Je vais même avoir trop chaud pour m'endormir. Le lendemain j'ai lu que traditionnellement ce sont les femmes qui sont en charge du feu en Mongolie. Trop tard et je ne regretterai pas car il a bien fait cela. Un gros merci aussi à Denis pour le bois!

Petite randonnée en raquettesPetite randonnée en raquettes
Petite randonnée en raquettes
Petite randonnée en raquettesPetite randonnée en raquettesPetite randonnée en raquettes

Petite randonnée en raquettes

Le lendemain matin
Le lendemain matin
Le lendemain matin
Le lendemain matin
Le lendemain matin
Le lendemain matin
Le lendemain matin
Le lendemain matin

Le lendemain matin

La soirée a été géniale. Après le souper, on admire le ciel étoilé. Diane me montre la Grande Ourse et la Petite Ourse. On fait une petite marche éclairée par la lune avec le son de l'eau qui craque car elle est en train de geler. C'est magique!

Les lits étaient très confortables et on a assez bien dormi. Ashu s'est levé 2 fois pour remettre du bois. Le matin, parmi les 3 yourtes, la notre se distingue par son beau nuage de fumée et on a droit à un beau ciel rose.

Je suis heureuse d'avoir pu réaliser plusieurs de mes rêves tout en profitant de cette magnifique saison qu'est l'hiver québécois!

Partager cet article

Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans Canada
commenter cet article

commentaires