Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réjanne globetrotteuse
  • Réjanne globetrotteuse
  • : Venez découvrir ma passion et la réalisation de mes rêves: voyager un an en Asie ainsi que mes autres découvertes, telles que trekking et pèlerinage. Parcours, carnets de route, impressions, photos, conseils...
  • Contact

Recherche

16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 20:02

Le départ pour mon prochain voyage est imminent. Pour ceux qui me connaissent, vous avez déjà entendu parlé de Kobo Daishi (Kükai), qui est à l'origine de ce pèlerinage bouddhiste des 88 temples sur l'île japonaise de Shikoku. Il a vécu de 774 à 835.  Ashu et moi partons sur ses traces, comme de nombreux pèlerins avant nous, en parcourant à pieds la voie des 88 temples autour de l'île de Shikoku. On dit que Kükai accompagne le pèlerin durant sa marche. Pour ma part, ça fait déjà un bon moment qu'il me parle et m'envoie des signes pour que je le suive. Donc, autant vous dire que je suis mentalement totalement prête pour cette nouvelle aventure.

 

Contrairement au pèlerinage de Compostelle, nous ne parcourrons pas un trajet linéaire pour nous rendre à un lieu de pèlerinage ultime comme Santiago. Nous allons faire une boucle en partant d’un temple et compléter notre pèlerinage quand nous serons retournés au premier temple, après en avoir visité un total de 88. Ils sont ainsi numérotés de 1 à 88 mais on peut commencer par n'importe lequel. On va faire cela simple et commencer par le temple 1 pour marcher environ 1200 km en tout. Je ne suis pas certaine du kilométrage car en fonction de mes lectures cela varie.

La première fois que j’ai entendu parler du Henro Trail, c’était par Ishima, un Japonais rencontré sur le Chemin de Compostelle. Il m’a juste envoyé un courriel quelques semaines après que je sois rentrée à la maison. Son message, très succint car il ne parle presque pas l'anglais, disait qu’au Japon ils avaient aussi un pèlerinage, avec un lien Internet. Il n'en a pas fallu plus pour piquer ma curiosité et tranquillement l’idée de faire ce pèlerinage a mûri. D’ailleurs, on va avoir le plaisir de retrouver Ishima le mois prochain car il va nous rejoindre pour quelques jours, mais lui sera en vélo.

 

Comment on se prépare en hiver au Québec pour être physiquement prêt pour une longue marche d’environ 48 jours? Et bien en faisant de la raquette ou de la marche avec crampons le plus souvent possible et en portant toujours un sac à dos bien rempli. C’est certain que j’ai moins marché cet hiver que durant l’été et l’automne derniers. Ashu encore moins que moi. Enfin, on pense être suffisamment en forme pour le défi qui nous attend. Alors on a juste hâte de plonger dans l’inconnu car ce sera une expérience très différente de Compostelle.

Marches préparatoires
Marches préparatoires

Marches préparatoires

Je vous présente le contenu de mon sac. Difficile de prévoir quelle température il fera ou s’il pleuvra souvent car c’est la fin de l’hiver et le début du printemps. Mais comme on veut faire du camping dans la mesure du possible pour minimiser les coûts, alors je prends un sac de couchage, une veste plus chaude, une veste et des pantalons pour la pluie ainsi que des sous-vêtements en Mérino. Le reste c’est comme d’habitude. À la dernière pesée, le sac affichait 8 kilos sur la balance incluant 1 litre d’eau. C’est le maximum que je ne veux pas dépasser. Par contre, le sac d’Ashu pèse autour de 13 kilos.

Le contenu de mon sac

Le contenu de mon sac

Depuis un mois, je me suis mise à apprendre un peu de Japonais. On verra bien ce qu'il en restera quand je serai là-bas car la langue sera certainement une barrière. J'apprends même à lire les caractères Japonais. Dommage que je n'ai pas commencé plus tôt car j'adore cela.

Ma bible ce sera mon Guide des 88 temples avec des cartes détaillées que nous allons suivre chaque jour. J'ai aussi téléchargé des cartes sur ma caméra en tagant tous les temples avec l'application Map.me

Le guide des 88 temples

Le guide des 88 temples

Côté logistique, seulement les 3 premières nuits sont planifiées:

Première nuit: dans l'avion, environ 13h30 de vol direct Toronto - Tokyo.

À Tokyo, on devrait revoir mon amie Kiyoko que j'avais connue il y a presque 12 ans, lors de mon voyage d'un an en Asie (c'est l'origine de ce blog).

Deuxième nuit: dans un hôtel capsule à Tokyo. Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, cela ressemble à des lits couchette superposés mais dans une boîte. En plus, on n'est pas sur le même étage car il y a des étages séparés pour les femmes et les hommes. Cela devrait être toute une expérience!

Troisième nuit: dans une couchette 90 cm X 200 cm sur le Ocean Ferry qui va nous emmener de Tokyo à Tokushima sur l'île de Shikoku, un trajet de 18 h. J'ai choisi le moyen de transport le plus lent pour nous rendre sur Shikoku car je voulais prendre le temps d'arriver, pour se remettre du décalage, pour faire une transition entre le Canada, la mégalopole de Tokyo et le début du pèlerinage, mais aussi pour l'expérience car je n'ai jamais passé autant de temps sur un bateau.

Après cela, on commence notre pèlerinage et on verra bien ou nous dormirons! Vous pourrez le découvrir dans les prochaines semaines sur mon blog. 

Lit-couchette dans le Ferry pour Shikoku

Lit-couchette dans le Ferry pour Shikoku

J'espère pouvoir alimenter mon blog de façon régulière mais il se peut aussi que les connections Internet ne soient pas toujours faciles à trouver. Ça aussi cela fait partie de l'aventure. Nous devrons nous adapter. 

Si ce n'est pas déjà fait, n'oubliez pas de vous inscrire sur mon blog afin de recevoir mes publications par courriel. Je vous redonne des nouvelles quand nous serons en terre inconnue.

Sayounara!

Partager cet article

Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans 2017 Shikoku
commenter cet article

commentaires

Jean-Claude 22/02/2017 09:28

Bonjour Réjanne. Heureux d'avoir de tes nouvelles. Je t'envie beaucoup de faire ce parcours, j'y avais pensé aussi mais je suis juste assez "débrouillard" pour aller à Compostelle (déjà trois fois!). Je te souhaite un beau voyage, de belles rencontres et pas trop de pluie.

Globetrotteuse 23/02/2017 00:51

Nous allons faire comme pour Compostelle, vivre une journée à la fois. La seule différence ce sera qu'au lieu d'être guidé par Saint-Jacques, ce sera Kükai notre guide. J'espère, Jean-Claude, qu'en nous suivant sur le blog, tu trouveras l'inspiration et la motivation pour entreprendre à ton tour de pèlerinage un jour.

Louis 17/02/2017 16:00

Bon voyage. J'étais te lire avec plaisir. Biens sûreté.

Christine 17/02/2017 02:43

Bonne route. Je te lis toujoyrs avec grand plaisir

Réjanne globetrotteuse 17/02/2017 11:22

Merci Christine :-)