Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réjanne globetrotteuse
  • Réjanne globetrotteuse
  • : Venez découvrir ma passion et la réalisation de mes rêves: voyager un an en Asie ainsi que mes autres découvertes, telles que trekking et pèlerinage. Parcours, carnets de route, impressions, photos, conseils...
  • Contact

Recherche

24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 18:50

Moi la globetrotteuse qui aime d'abord et avant tout visiter en marchant, je n'ai jamais été particulièrement attirée par les croisières. Mais cette fois-ci les circonstances sont différentes. Je dois me rendre aux Îles de la Madeleine pour faire le Pèlerinage Terre et Mer Gaspésie Les Îles, et la mini croisière sera non pas en mer mais sur le fleuve et le Golf et elle ne durera que 2 jours. Il y aura donc des paysages à admirer tout le long.

Les Îles se situent dans le golf du Saint-Laurent, au large des côtes gaspésiennes. Bien que faisant partie du Québec, elles sont plus proches de l'Île-du-Prince Edouard (105 km) que de Gaspé (215 km). Autant vous dire qu'on a l'impression de se rendre au bout du monde, car en bateau comme en auto, il faut compter 2 jours de voyage. L'idée de m'y rendre en bateau me semblait plus sympa, surtout que le départ de la demi-croisière proposée par la compagnie CTMA me permettait de partir le vendredi à 15 h de Montréal pour arriver le dimanche à 9h30 à Cap-aux-Meules, juste à temps ou presque pour le début du pèlerinage. 

Voici le bateau ainsi que ma cabine
Voici le bateau ainsi que ma cabine

Voici le bateau ainsi que ma cabine

Dès le départ, on est super bien accueilli à bord par le personnel, en majorité des Madelinots. On nous fait passer tout de suite à l'heure des Maritimes, ce qui veut dire que le souper de 17h30 devient un souper de 16h30, voir même 16h car il est en plus avancé d'une demi-heure. Et moi qui trouvais déjà tôt de souper à 17h30 mais j'avais choisi le premier service plutôt que celui de 20 h pour pouvoir profiter du coucher de soleil et faire des photos.

Montréal, le vieux port, le pont Jacques-Cartier, etc.
Montréal, le vieux port, le pont Jacques-Cartier, etc.
Montréal, le vieux port, le pont Jacques-Cartier, etc.
Montréal, le vieux port, le pont Jacques-Cartier, etc.
Montréal, le vieux port, le pont Jacques-Cartier, etc.
Montréal, le vieux port, le pont Jacques-Cartier, etc.
Montréal, le vieux port, le pont Jacques-Cartier, etc.
Montréal, le vieux port, le pont Jacques-Cartier, etc.

Montréal, le vieux port, le pont Jacques-Cartier, etc.

La vue sur Montréal en quittant donne déjà une perspective nouvelle à cette ville que je connais pourtant très bien. C'est beau, le soleil est au rendez-vous et je suis super excitée d'entreprendre cette croisière.

À peine le temps de s'installer, de prendre ses repères que c'est déjà l'heure du souper. Je retrouve Sylvie, Michel, Monique et Renald qui vont aussi aux Îles pour faire le pèlerinage (sauf Renald qui fera de la bicyclette). Au cours des deux prochains jours je ferai la connaissance de quelques personnes fort sympathiques. On doit être entre 300 et 400 personnes sur le bateau mais la moyenne d'âge est assez élevée.

Je vais me régaler avec le plus gros homard que j'ai jamais mangé, cuit à la perfection. Nous avons la chance d'avoir à bord le Chef Jean-Luc Boulay du restaurant Saint-Amour de Québec qui nous préparera un souper gastronomique 5 services avec produits du terroir le 2e soir. Comme je ne mangerai ni le foie gras ni la caille, le serveur vérifiera avec la cuisine et ils auront la gentillesse de me faire une assiette de morue à la place.

Repas gastronomiques
Repas gastronomiques
Repas gastronomiques
Repas gastronomiques
Repas gastronomiques
Repas gastronomiques
Repas gastronomiques

Repas gastronomiques

Pas le temps de s'ennuyer lors de cette première soirée car après le pont Jacques-Cartier, nous passerons sous l'élégant pont Laviolette de Trois-Rivières qui est le plus long pont à charpente métallique du Québec juste avant le coucher de soleil. Je suis surprise du trafic maritime sur le fleuve. On croise de nombreux bateaux de marchandises.

Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières
Région de Trois-Rivières

Région de Trois-Rivières

Je tenais absolument à voir la ville de Québec et surtout le Château Frontenac illuminé. Je ferai partie des courageux qui tiendront le coup jusque vers 1 h 30 du matin et sous une légère pluie pour admirer cette vue unique de la ville de Québec. 

Ville de Québec
Ville de Québec
Ville de Québec

Ville de Québec

On nous avait dit que si on se levait vers 6h du matin, on aurait de bonnes chances de voir des baleines dans le secteur de Tadoussac. Couchée vers 2 h du matin, je décide de faire l'impasse sur les baleines pour dormir. Finalement, je n'ai rien manqué car ceux qui se sont levés n'ont eu droit qu'à un opaque voile blanc. Il n'y avait aucune visibilité ce matin là.

Un peu plus tard, on passera à côté de l'Ile Verte avec son joli phare, construit en 1809, il est le plus vieux du Saint-Laurent.

Brume matinale et Ile Verte
Brume matinale et Ile Verte
Brume matinale et Ile Verte
Brume matinale et Ile Verte

Brume matinale et Ile Verte

Au cours de la journée, il y aura plusieurs activités de proposées sur le bateau. Je préfère admirer le paysage et je manque la présentation sur les Iles de la Madeleine ainsi que la dégustation des cidres et autres alcool de pomme. Mais grâce à Sylvie qui est pleine d'enthousiasme pour ce qu'elle vient de découvrir, elle m'invite à les joindre au bar ou il reste des verres de dégustation et je pourrais donc goûter à 3 d'entre eux juste avant le lunch.

Mon activité préférée sera la conférence donnée par Cathy Saint-Laurent, une ancienne athlète de haut niveau, maintenant designer et femme d'affaire qui donne une conférence en parlant de son histoire et de l'importance de déployer ses ailes (réaliser ses rêves). 

Cathy Saint-Laurent
Cathy Saint-Laurent

Cathy Saint-Laurent

Par chance, le ciel se dégage et le paysage des côtes gaspésiennes se révèle à nous dans toute sa splendeur: collines, éoliennes, églises et villages se succèdent sous mes yeux. Je ne m'en lasse pas.

La côte de la Gaspésie
La côte de la Gaspésie
La côte de la Gaspésie
La côte de la Gaspésie
La côte de la Gaspésie
La côte de la Gaspésie
La côte de la Gaspésie
La côte de la Gaspésie
La côte de la Gaspésie
La côte de la Gaspésie
La côte de la Gaspésie
La côte de la Gaspésie
La côte de la Gaspésie

La côte de la Gaspésie

Alors que je me prépare à admirer le coucher de soleil sur le Saint-Laurent, j'entends quelqu'un crier ''Une baleine!''. C'est la fébrilité sur le pont et nous cherchons tous des yeux dans la direction qui nous est indiquée par la dame qui a vu la baleine. Au loin, je vois un jet d'eau sortir du fleuve. Oui, c'est bien une baleine! Je suis toute excitée. Je revois le jet d'eau à quelques reprises puis plus rien. Enfin, soudain à une distance plus proche, la baleine surgit devant mon objectif. En fait, on ne voit que son dos et aileron. J'ai juste le temps de faire 2 clics et j'ai la chance d'immortaliser la scène.

Hourra! J'ai vu une baleine!
Hourra! J'ai vu une baleine!

Hourra! J'ai vu une baleine!

Presque en même temps, nous aurons droit à tout un coucher de soleil.

Ma première croisière à vie - Sur le fleuve Saint-Laurent
Ma première croisière à vie - Sur le fleuve Saint-Laurent
Ma première croisière à vie - Sur le fleuve Saint-Laurent
Ma première croisière à vie - Sur le fleuve Saint-Laurent

L'arrivée à Cap-aux-Meules le dimanche matin sera tout aussi spectaculaire. En apercevant la falaise, les petites maisons  et la colline qui se dresse devant nous, je jubile et j'ai tellement hâte de poser les pieds sur ces Iles.

Par contre, cela prendra un temps fou pour descendre car ils font sortir un par un tous les gens qui ont pris des forfaits visites avant ceux qui quittent ou qui veulent visiter en autonome. J'ai beau demander à sortir avant car Johanne du comité organisateur m'attend pour m'emmener rejoindre le groupe de pèlerins, rien à faire, leurs ordres sont stricts et leurs règles non négociables. Ce sera le seul point négatif que j'aurais à faire à propos de CTMA car j'ai adoré ma mini croisière.

Arrivée à Cap-aux-Meules, Iles de la Madeleine
Arrivée à Cap-aux-Meules, Iles de la Madeleine
Arrivée à Cap-aux-Meules, Iles de la Madeleine
Arrivée à Cap-aux-Meules, Iles de la Madeleine
Arrivée à Cap-aux-Meules, Iles de la Madeleine
Arrivée à Cap-aux-Meules, Iles de la Madeleine
Arrivée à Cap-aux-Meules, Iles de la Madeleine
Arrivée à Cap-aux-Meules, Iles de la Madeleine
Arrivée à Cap-aux-Meules, Iles de la Madeleine

Arrivée à Cap-aux-Meules, Iles de la Madeleine

Partager cet article

Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans Canada
commenter cet article

commentaires