Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réjanne globetrotteuse
  • : Venez découvrir ma passion et la réalisation de mes rêves: voyager un an en Asie ainsi que mes autres découvertes, telles que trekking et pèlerinage. Parcours, carnets de route, impressions, photos, conseils...
  • Contact

Recherche

28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 01:00

 Burning ghatsDéjà 4 jours que nous sommes à Varanassi. On ne pensait pas s'éterniser ici mais nous n'avons pas encore réussi à avoir de billets de train, donc nous voici bloqués en attendant de voir ou nous allons aller par la suite. C'est ma 2e visite à Varanassi et un second regard n'est jamais identique. Je me sens beaucoup plus à l'aise dans cette ville sainte (pour les Hindous). Ce qui fait une différence majeure c'est le fait que je suis avec Ashu. Seule j'étais tout le temps harcelée et me sentais agressée par tous ces racoleurs le long des ghâts (escaliers qui longent le Gange ou les gens vont se baigner dans une eau tellement polluée). Maintenant ils s'adressent tous à Ashu car en Inde c'est toujours à l'homme et non à la femme à qui on s'adresse, ce qui fait bien mon affaire. Il a donc droit aux: "boat, sir?", "postcard?", "shaving, massage?", "hello, taxi, rickshaw?"... Et moi je peux profiter du spectacle de la rue, boire un chaï assise sur les marches des ghâts, regarder les batailles de cerf-volant... Impressionnant les echafaudages de bambou

Une autre grande différence c'est la température. En juillet c'était la mousson et il faisait extrêmement chaud et humide. En ce moment il fait environ 28 degrés le jour et 12 degrés la nuit, ce qui est parfait. Par contre le matin le ciel est vraiment brumeux ou bien c'est à cause de la pollution.
Deepu & boat man - Sun rise

On voit mon jeune ami Deepu tous les jours. Il passe un peu de temps avec nous et on l'invite à manger au restaurant. Il a toujours vécu à Varanassi et son univers est très limité comme pour la plupart des gens d'ici. On dirait qu'ils vivent dans un espace de 30 mètres carrés, enfermées entre les murs des ruelles du vieux Varanassi, dans le secteur touristique de la ville ou dans leur minuscule boutique.Une de ces minuscules boutiques de Varanassi

On a fait les activités typiques des touristes: assister à la cérémonie du soir devant le Gange, lever du soleil à 6 h (un peu pâlichon) en barque. Notre boat man avait l'air plutôt faible, alors Ashu a décidé de prendre les rames mais on allait tout croche, alors le boat man a pris une rame et a fait le gouvernail pendant qu'Ashu ramait d'un seul cote.
Ashu notre nouveau Boat Man!Tous les jours on flâne à travers les ruelles, le bazar, à slalomer entre les vaches, les bouses de vaches, les chiens galeux et en suivant le flot de la foule. On a notre restaurant habituel ou on mange très bien et ils connaissent nos habitudes. Il y a beaucoup de touristes car c'est la saison haute maintenant. Ce sont surtout les japonais qu'on voit le plus. On passe aussi beaucoup de temps sur les ghâts car c'est l'endroit le plus paisible, la ou il n'y a aucune circulation.  C'est la saison des mariages ici et on voit se promener dans les rues, des couples qui vont bientôt se marier: l'homme en avant avec un foulard noué au foulard de sa future femme vêtue de rouge et qui marche en arrière. Souvent une autre femme les accompagne.Notre ballade quotidienne sur les ghats
On est allé au cinéma voir un bon film indien. Tout le monde parle et crie durant le film. C'est un peu bizarre comme ambiance mais bon pour moi c'est correct car je ne comprends rien à l'Hindi.Rencontre singuliere sur les ghats
Partager cet article
Repost0

commentaires

TRIVAGO-ArthurB 10/03/2008 13:46

Merci à vous pour cette présentation du Vanarasi "profond"...j'aime beaucoup la façon dont vous nous présentez la ville, il ne manque plus que le bruit et les odeurs ... :)Je vous invite à venir poster ces clichés sur notre site pour nous les faire partager, nous sommes des passionnés de voyage et d'horizons lointains ...Bien à vous :)Arthur