Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réjanne globetrotteuse
  • Réjanne globetrotteuse
  • : Venez découvrir ma passion et la réalisation de mes rêves: voyager un an en Asie ainsi que mes autres découvertes, telles que trekking et pèlerinage. Parcours, carnets de route, impressions, photos, conseils...
  • Contact

Recherche

3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 20:02

Rajgundha – Bir (1450m) - (5-6 hrs)

Résumé: Montée graduelle et facile à travers une forêt de précieux pins, chênes et rhododendrons sur un large chemin jusqu’au centre de parapente de Billing (2800m). À partir de là, on descend directement jusqu’à la petite ville de Bir et sa commune Tibétaine (monastère bouddhiste tibétain). En chemin, on peut admirer la vue dégagée sur la vallée verte et luxuriante de Kangra.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12

Le trek se termine aujourd'hui et cela aurait du être une journée facile mais ce ne le sera pas! Au réveil, le ciel est bleu et nous profitons des premiers rayons de soleil tout comme les chèvres qui ont dormi autour de notre campement. Avant de partir, nous distribuons les pourboires aux 5 membres de l'équipe qui nous ont accompagné et ont travaillé fort pour nous rendre le trek le plus agréable possible.

Nous partons à 7h30 sans guide car Shyam nous a dit qu'il suffisait de continuer tout droit sur le chemin large et presque plat. Devi Singh reste pour aider les autres à tout emballer et à préparer les chevaux. Il dit qu'il va nous rattraper.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12

La végétation est belle et luxuriante, le chemin facile et cela monte très légèrement. Aujourd'hui, nos guides sont deux vaches et un veau qui trottent à vive allure devant nous. Ils sont seuls mais c'est indéniable qu'ils connaissent le chemin et ne semblent pas vouloir qu'on les dépasse.

Vers 11h, on arrive vers Billing avec le centre de parapente et son toit rouge qui surgit en contre-bas à travers d'épais nuages qui ont envahi la vallée. La connexion téléphonique ne fonctionne que par endroit mais j'ai réussi à communiquer avec Mehru. Il est en route pour Bir avec Denis et Louis. Devi Singh ne nous a toujours pas rejoint et on allait continuer notre marche sur le large chemin quand la femme propriétaire des vaches qui l'ont rejoint nous signale que pour aller à Bir nous devons emprunter le petit sentier qui zigzague en descendant vers le centre de parapente.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12

Finalement, Devi nous rejoint alors qu'on commence la descente. Il était temps! Apparemment, il nous suivait juste un peu derrière nous depuis un moment. On s'arrête à la Tea House à côté du centre de parapente pour manger notre lunch. Billing est réputé pour être un des plus beaux centres de parapente au monde. Il y a d'ailleurs une compétition internationale qui se prépare du 24 au 30 octobre 2013. Malheureusement il n'y a plus personne qui s'envole quand on est là car il y a trop de nuages.

Le groupe des Anglais arrive et plusieurs jeeps taxis les attendent car c'est ici qu'ils terminent leur trek. Notre contact avec eux se termine comme il a commencé: froid. De tous les treks que j'ai fait, c'est bien la première fois que je tombe sur ce genre d'individus. D'habitude, l'amour de la montagne créé une solidarité entre les gens et les rapproche mais avec eux cela a été l'inverse. C'est comme si il y avait eu un glacier entre nous. J'espère que ce sera la dernière fois que ça arrive.

Dernière photo avant le déluge.
Dernière photo avant le déluge.

Dernière photo avant le déluge.

Au début la descente est facile. Le chemin coupe la route à plusieurs endroits. On marche parfois dans la jungle car la végétation est dense. Malheureusement, le temps se détériore et il se met à pleuvoir. Rapidement cela devient le déluge. L'orage s'abat sur nous sans pitié. Le sentier devient glissant et très difficile à pratiquer.

Quand on rejoint la route et l'entrée du village de Bir, on est trempé et on doit continuer à marcher sous la pluie. À chaque fois qu'on demande notre chemin pour le Namlang resort, on nous indique que c'est à un kilomètre mais on a du en marcher au moins 4! On tourne en rond et alors qu'on est proche du but, personne ne connaît le Resort. Quand je parle aux gens de Germaine, la Française qui est en charge, là ils savent de quoi je parle. Par chance, on tombe sur Sonu qui travaille au Namlang Himal resort et qui nous guide en prenant un raccourci sur une terre glaise super glissante à travers des champs qui nous mènera jusqu'à notre lieu d'hébergement de ce soir.

Il est 15h quand on retrouve Mehru, Louis et Denis. Je suis fatiguée mais contente de les retrouver et aussi de retrouver un peu de confort. L'endroit est magnifique: des cottages au milieu d'un beau jardin. Je partage un cottage avec Bernadette et Denis. Il y a 2 étages. C'est rustique mais correct. Par contre, il y a pas mal d'insectes qui arrivent à entrer dans la chambre. J'ai même trouvé un vers luisant sur mon lit et un autre insecte difficile à décrire mais vraiment laid que Bernadette a mis dehors car j'arrivais pas à y toucher. Mais tout ça c'est du détail. Le summum c'est de pouvoir enfin prendre une douche, à l'indienne (c'est-à-dire avec sceau et pichet) mais chaude et se laver les cheveux!

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 12

Germaine est responsable de ce lieu qui est aussi un centre de cure ayurvédique. Tout est bien organisé. Avant de venir s'installer ici, elle a fait du bénévolat au Népal et monte ainsi des projets pour aider les locaux en les aidant et en les formant pour s'occuper du centre. Il y a un groupe de Françaises qui font une cure ayurvédique. Elles se promènent avec une serviette sur la tête car après la 1ere semaine de purge, elles en sont à la semaine de massage ayurvédique avec huile chaude sur la tête 2 fois par jour, d’où la serviette!

On a été très bien accueilli et servi par Germaine et tout son staff. La bière et le souper étaient excellents.

Cela a été un trek magnifique et nous sommes maintenant prêt à passer à l'autre partie de notre voyage: la visite culturelle...

Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans 2013 Trek Bara Bhangal
commenter cet article
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 19:53

Panhartu (3580m) à Rajgundha (2620m) - (6-7 hrs)

Résumé: Aujourd’hui on arrive dans des villages hindous de la haute vallée de Kangra. Descente sur 2-3 kms du côté sud de la vallée. On passe par le hameau de Plachak (2800m), bien en-dessous la ligne des arbres. Le sentier est facile et relativement plat, traverse des pins, rhododendrons, chênes et épinettes ainsi que de nombreux ruisseaux. La vallée s’élargit et offre un beau panorama sur l’ensemble de la vallée de Kangra. Le campement est situé juste après le petit village de Rajgundha.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11

Ce matin on a dormi un peu plus car cela doit être une journée plus facile. Mais je ne sais pas si c'est à cause de la fatigue accumulée au bout du 11e jour, mais je ne l'ai pas trouvée beaucoup plus facile que les autres. Il y a encore 1000m de dénivelé à descendre mais on part à 7h50.

Dans cette première partie de descente, on traverse plusieurs fois sur des glaciers qui recouvrent la rivière. La glace est très épaisse mais par endroits il y a de grosses crevasses. De chaque côté on marche souvent sur des éboulis.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11

On commence à rencontrer de plus en plus des lieux de cultes hindous. Ce sont bien souvent juste quelques pierres agencées qui forme un abri ou on retrouve l'effigie d'une divinité, des cloches, des drapeaux et de l'encens. Le chemin passe devant une jolie cascade puis on arrive à la résidence d'un berger. Nous y faisons une halte de quelques minutes, le temps de grignoter un peu.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11

Maintenant nous marchons entourés d'arbres, essentiellement des pins. Et voici que nous rejoignons notre troupeau de moutons. On mange notre lunch dans une belle clairière mais entourés par les moutons. C'est sympathique!

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11

On regarde un bon moment les centaines de moutons qui défilent devant nous jusqu'à ce que les plus jeunes des agneaux ferment la marche avec le berger et nous traversons à notre tour la petite passerelle de bois. Bientôt nos chemins vont se séparer et nous ne les reverrons plus.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11

La dernière partie du sentier jusqu'au village de Rajgundha est très agréable. On marche sur un chemin presque plat et large, entourés de montagnes boisées qui rappellent la campagne française ou suisse. On arrive vers 15h après une journée de 7h.

Pour notre dernière nuit de camping, on est installé dans un champ plat, juste au dessous d'un magasin. Cela fait un peu surréaliste, après 11 jours de trek dans l'Himalaya, de voir les gens à l'intérieur, assis autour d'un immense écran plat, qui regardent la télévision. Comme il y a l'électricité, il y a aussi une antenne relais pour le téléphone cellulaire et je peux donc communiquer avec Mehru pour lui donner des nouvelles de l'équipe et du trek et prendre aussi des nouvelles de Louis et Denis qui vont bien.

Il y a un cours d'eau ou on peut se laver. Pour les vêtements, mieux vaut attendre car le ciel est brumeux et cela ne va sûrement pas sécher.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 11

Pour accompagner notre chaï, Karma nous a préparé des frites. Il sait comment nous faire plaisir pour cette dernière soirée. Pour souper, nous mangerons un plat de chowmein, des fèves rajma, un plat de riz frit, de la salade de fruits avec lait concentré et nous boirons un chocolat chaud avant d'aller au lit toujours aussi tôt, c'est-à-dire vers 19h30.

Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans 2013 Trek Bara Bhangal
commenter cet article
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 20:00

Camp de base de Thamsar – Col de Thamsar (4710m) - Panhartu (3580m) - (7-8 hrs)

Résumé: Une autre journée de montée difficile (1000m), à travers moraine, éboulis, glacier, et vue spectaculaire sur la chaîne Dhauladhar avec l’imposant Manimahesh Tibba au nord du col. Du haut du col de Thamsar, on a un premier aperçu de la vallée luxuriante de Kangra.

Montée graduelle sur 3-4 kms côté rive sud de la vallée. Champs d’éboulis et de pierres avant d’atteindre un lac glaciaire (4100m), puis un autre lac plus haut à la base du col et traversée d’un champ de neige. Du col de Thamsar (alt. 4710m) il faut 3 hrs pour se rendre au campement (1100m dénivelé). Descente abrupte jusqu’à un autre lac glaciaire (4370m), pâturage alpin et le campement se trouve dans une prairie.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10

On a dormi avec les moutons mais ils ont été plutôt tranquilles. Ils sont partis vers 5h30 alors qu'on se réveillait. Le temps est clair mais il a fait froid durant la nuit car il y a du frimât sur la tente. Après le traditionnel porridge, nous mangeons un genre de pain perdu au petit-déjeuner et à 7h nous sommes prêts à partir pour attaquer la dernière ascension de ce trek.

Cela monte graduellement mais continuellement et on marche dans des éboulis mais c'est assez facile avec de grosses pierres stables.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10

On arrive à un premier lac glaciaire que l'on contourne sur notre gauche. La vue est belle car il n'y a pas de vent et la montagne se reflète dans le lac. Devant nous, on aperçoit le col de Thamsar qui est assez large et la montée qui est recouverte de neige. Il y a un gros glacier et un mini lac au-dessous. À notre droite, on passe à côté d'un petit lac gelé.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10

Le ciel se couvre et il commence à faire un peu froid alors on se couvre. Bernadette a sorti sa cagoule et ses guêtres. On a droit à un peu de neige et à quelques coups de tonnerre mais heureusement cela ne durera pas.

Comme je me sens en forme et que je n'éprouve aucune gêne au niveau de l'altitude, je décide d'accélérer un peu le pas et je passe en avant, tout juste derrière Shyam. Je prends le temps de m'arrêter régulièrement pour prendre des photos car le paysage est sublime.

Shyam est le premier à atteindre le col à environ 4700 m d'altitude et je le rejoins peu après vers midi. On retrouve le troupeau de moutons. En haut, il y a un petit temple dédié à Shiva avec le trident, un drapeau rouge et de l'encens qui brûle.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10

Jean arrive peu de temps après moi, suivi du reste du groupe. Il nous aura fallu environ 5 heures pour arriver jusqu'au sommet mais cela m'a semblé beaucoup plus facile que le premier col, probablement en raison de l'acclimatation et aussi parce que la pente était plus douce.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10

De l'autre côté se trouve un magnifique lac bleu-vert. Nous prenons le temps de faire des photos de groupe et en profitons pour faire notre pause-lunch. Les Anglais nous rejoignent. Il y en a un de leur groupe qui est porté par un cheval et c'est dommage car nous n'avons aucun échange avec eux. Ils sont toujours aussi peu sympathiques.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10

La descente de 1100 mètres est longue et fatigante surtout pour mes jambes et mes orteils. On finit par marcher dans le brouillard jusqu'à ce qu'on arrive au campement des Anglais. Devi et Shyam ont décidé que nous camperions plus bas et on marchera donc une heure de plus en passant devant une jolie cascade. Il est 15h quand nous arrivons et cela nous aura donc fait une bonne journée de 8 heures!

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10

Karma nous accueille avec des bols de soupe Maggy. C'est réconfortant! De l'intérieur de la tente commune, j'ai une pensée nostalgique en regardant nos bottes de randonnées qui ont déjà du vécu. Il ne leur reste plus que 2 jours de marche à faire!

Comme le temps est couvert et que le cours d'eau est un peu loin, j'abandonne l'idée de faire une lessive ou de me laver. On est entouré de belles montagnes et on aperçoit en bas la végétation et la ligne des arbres.

Ce soir, pour souper nous aurons un bon plat de pâtes à la sauce tomate et des fruits en dessert.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 10
Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans 2013 Trek Bara Bhangal
commenter cet article
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 11:35

Bara Bhangal (2550 m) au camp de base de Thamsar (3750 m) - (6-7 hrs)

Résumé: Après une journée de repos, on commence une montée constante (1 300 m) en direction du prochain col d’importance, Thamsar : changement drastique de paysage alors que l’air devient plus froid. Vue sur les pics et les glaciers de Pir Panjal.

On traverse le pont, montée abrupte de 400 m, 3 kms sur la rive sud de la vallée, une autre traverse et on continue à travers des prairies et des pentes d’éboulis jusqu’à une cascade. On monte sur le sentier vers la droite, traverse une autre rivière et on arrive au campement dans une prairie.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9

Après une journée de repos, nous entamons la journée à 7h15 par la traversée de la rivière Ravi sur un pont de bois. Tout de suite, la grimpette commence et on montera de manière constante toute la journée (1300 m en tout). Au bout d'une heure nous retrouvons le soleil.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9

On rejoint un troupeau de moutons avec leurs bergers et chiens qui sont en marche vers Bir. Nous allons cheminer ensemble pendant un bon moment aujourd'hui ainsi que dans les jours à venir. Parfois les agneaux sont si frêles qu'ils ont du mal à avancer. Bernadette en aide un en le portant sur une courte distance. C'est vraiment plaisant d'être ainsi entouré et de les entendre bêler. Cela nous fait un peu oublier la fatigue car on doit porter attention tout autour de nous. Parfois, il y en a qui arrivent à toute vitesse en travers du chemin.

Nous continuons notre longue et lente ascension en marchant groupé. On devra traverser la rivière sur un autre petit pont.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9

On fait une première pause au bout de 2 heures et vers 11h15 c'est la pause lunch. On est encore parmi les moutons et sous la haute surveillance du chien de berger qui n'a pas une tête très sympathique. Ceux qui commencent à se lasser de manger œuf dur et patate bouillie en offrent au berger qui lui semble bien content d'un tel lunch.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9

C'est touchant de voir les agneaux nouveaux nés dont seulement la tête dépasse d'un sac accroché sur le flanc d'un cheval ou transportés sur le dos du berger.

Le ciel a commencé à se couvrir et il fait un peu frais.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9

Alors qu'on arrive à un campement de bergers, nos chevaux nous dépassent mais Shyam ne les accompagnent pas. Il paraît qu'il est encore en arrière avec les chevaux des Anglais.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9

Nous passons devant une petite cascade et la température continue à baisser alors qu'il commence à tomber de petits grêlons. Le paysage se dénude. Il nous reste un peu plus d'une heure à marcher sur des éboulis avant d'arriver à la rivière que nous traversons pour rejoindre le camp de base de Thamsar à 3750 m d'altitude. Il est 14h.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 9

On se dépêche pour installer les tentes car il commence à tomber quelques grêlons. Quand on rejoint la tente commune pour boire notre chaï, on a le plaisir de trouver un succulent plat de frites qui nous attend.

Quand le troupeau de moutons arrive, ils envahissent le campement au complet et pendant quelques minutes on entend juste les bêlements des brebis et des agneaux affamés qui ont été séparés durant la journée et qui se cherchent mutuellement. C'est émouvant de les voir quand ils se reconnaissent et courent l'un vers l'autre.

Avec l'altitude, la soirée sera fraîche mais on aura quand même droit à un magnifique coucher de soleil.

Pour souper, Karma nous prépare un plat de fèves rajma du village de Bara Bhangal, du riz et des chapatis ainsi qu'un dessert de riz au lait. Bernard, qui tel un magicien, a toujours avec lui un sac bleu rempli de surprises, nous propose une tisane de menthe marocaine avant d'aller nous coucher vers 20h30.

Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans 2013 Trek Bara Bhangal
commenter cet article
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 19:39
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8

Une journée de repos au village de Bara Bhangal

Résumé: Repos à Bara Bhangal, du temps pour explorer le village et les environs. Il s’agit d’un village reculé et isolé qui est ouvert seulement 4 à 5 mois par année. Les habitants sont les légendaires bergers de l’Himalaya (les Gaddies) qui ont un style de vie nomade. L’été, ils mènent leurs troupeaux de chèvres et moutons dans les pâturages de haute montagne et quittent leur existence isolée en automne pour retourner dans leur village.

Spécial pour le petit-déjeuner: puri, patates et pois
Spécial pour le petit-déjeuner: puri, patates et pois
Spécial pour le petit-déjeuner: puri, patates et pois

Spécial pour le petit-déjeuner: puri, patates et pois

Il y a eu 2 orages durant la nuit et le matin en se levant les nuages sont bas. Le ciel restera couvert toute la journée mais on aura quand même droit à un bel arc-en-ciel dans l'après-midi.

Visite au magasin général...
Visite au magasin général...
Visite au magasin général...
Visite au magasin général...
Visite au magasin général...
Visite au magasin général...

Visite au magasin général...

Pour commencer la journée, je dois aller avec Karma et Shyam au magasin du village pour du ravitaillement. Karma a préparé une liste de ce qu'il nous manque pour la fin du trek: sucre, huile, thé, lait en poudre, fèves rajma, courge, allumettes... Daniel vient avec nous. On est très bien accueilli par la famille qui s'occupe du magasin mais comme c'est la fin de saison il n'y a pas grand chose d'autre d'intéressant à acheter. On est invité à l'étage supérieur pour boire un chaï. Shyam sympathise avec le couple et comme il leur a dit que dans son village ils venaient tout juste de construire un nouveau temple, notre hôte lui offre une paire de cornes de bouquetins ainsi que d'autres cornes plus petites qui viendront décorer et protéger le nouveau temple.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8

La visite du village est fort intéressante. C'est en discutant avec l'instituteur de math et science de l'école ainsi qu'avec nos guides que j'en apprends un peu plus sur la vie d'ici. L'instituteur m'a dit que ce village était comme une prison, mais une jolie prison car totalement isolé. En effet, durant notre passage, il n'y avait aucune communication possible avec le reste du monde car le barrage qui devrait fournir de l'électricité ne fonctionne pas et le téléphone satellite non plus.

Il y a environ 800 personnes qui vivent ici de la mi-mai à la mi-octobre. L'hiver, alors qu'il peut y avoir 6 à 8 pieds de neige, ne restent qu'une personne pour 4 à 5 maisons pour s'occuper des vaches qui elles restent au village. Ceux qui partent vous fournir le foin et la nourriture durant cette période. L'école ne fonctionne donc que 5 mois par année et le reste de l'année, les enfants vont à l'école de Bir. Quand ils partent, ils empruntent le même chemin que le trek à moins que le col de Thampsar ne soit plus praticable, auquel cas ils devront emprunter un chemin très difficile qui rejoint la route à 25 kms de là pour se rendre dans la vallée de Kangra.

Le village semble avoir préservé ses traditions. Les maisons sont toutes faites de pierres et de bois avec des tuiles en bois ou en tôle pour les plus récentes. Une maison peut être construite en 40 jours. Il s'agit de la 4e journée seulement et il y a déjà un mur de plus d'un mètre de haut ainsi que les cadres de porte. Cela semble un bel effort collectif sous l’œil attentif de la matriarche.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8

De quoi vivent les gens? De l'élevage bien sur: vaches, chèvres et moutons. De la culture aussi. Selon Devi Singh, les fèves rajma de Bara Bhangal sont réputées pour être les meilleures. Il y a quelques vergers mais aussi de nombreux pommiers sauvages. Selon l'instituteur, ce serait les pommes qui seraient parmi les meilleures. Et puis, bien sur il y a la culture de la marijuana qui semble être assez importante dans le coin mais je n'ai pas demandé à qui elle était destinée.

En bref, la nature semble être plutôt généreuse dans ce coin de montagnes.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8

Les gens du village nous réservent un accueil discret. Ils nous observent de loin et on peut se balader en toute tranquillité dans le village. Ils sont habitués à voir des trekkeurs mais ce n'est pas l'affluence. J'ai demandé à l'instituteur et il m'a dit que le dernier groupe de marcheurs est passé il y a une semaine. Il s'agissait d'un groupe de militaires.

Par contre, pour Karma et surtout pour Shyam, l’accueil est très chaleureux. Il a l'air de faire partie de la famille comme en témoigne les photos qu'ils prendront durant la matinée (voi ci-haut). À tel point que Karma en a oublié qu'il travaillait encore pour nous et il a fallu que Devi aille le chercher pour qu'il prépare le lunch! Pour se faire pardonner, il nous cuisinera pour le soir un succulent gâteau au chocolat cuit au bain marie dans une courge.

Shyam, disparaîtra dans la soirée pour faire la fête avec des villageois. Et on ne le reverra que le lendemain soir au prochain camp avec la gueule de bois.

L'école: moi avec les écolières, Daniel avec l'instituteur de math et sciences, Jean en remplacement du prof de gym qui est parti en ville participer à un tournoi de volley-ball
L'école: moi avec les écolières, Daniel avec l'instituteur de math et sciences, Jean en remplacement du prof de gym qui est parti en ville participer à un tournoi de volley-ball
L'école: moi avec les écolières, Daniel avec l'instituteur de math et sciences, Jean en remplacement du prof de gym qui est parti en ville participer à un tournoi de volley-ball

L'école: moi avec les écolières, Daniel avec l'instituteur de math et sciences, Jean en remplacement du prof de gym qui est parti en ville participer à un tournoi de volley-ball

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8

Comme on campe juste à côté de l'école, on a passé pas mal de temps là, que ce soit à discuter avec les instituteurs, à jouer au volley-ball ou à parler un peu avec les élèves. L'état de l'école est plutôt délabré. Il n'y a pas assez de salles de classe, alors quand le temps le permet, ils enseignent à l'extérieur. Les enfants sont assis par terre. D'ailleurs, les salles sont complètements vides: ni pupitres, ni chaises, ni tableau! Par contre, les élèves portent un bel uniforme, qui a été offert par des étrangers. Il y a bien une bâtisse à moitié construite depuis plusieurs années mais l'école n'a pas les moyens financiers de la terminer. Je demande pourquoi les villageois, s'ils sont capables de construire une maison en 40 jours, ne se mobilisent pas pour terminer l'école. L'instituteur me répond, qu'ils ne sont pas intéressés et ne voient pas l'importance. Ce doit être le rôle de l'état qui a l'air de se foutre de cette école du bout du monde. Mais il y a tout de même le programme de repas gratuits préparés pour les enfants le midi et aussi l'aide aux devoirs après la classe. Il y en a qui se préparent pour un concours inter-scolaire.

Ce que je trouve de bien dans cette école c'est que les enfants, filles et garçons jouent ensemble aussi bien au soccer qu'au volley-ball, ce qui n'est pas habituel en Inde, ou l'on retrouve trop souvent un clivage entre filles et garçons.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 8

Cette journée de repos aura été très bénéfique. Cela nous aura permis d'en apprendre un peu plus sur la culture locale mais aussi de reposer nos jambes et de récupérer avant d'entreprendre l'ascension de notre 2e col.

Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans 2013 Trek Bara Bhangal
commenter cet article
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 22:03
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7

Dal Marhi (3550m) – Bara Bhangal (2550m) - (6-7 hrs), descente de 1000m

Résumé: Certainement notre plus belle journée pour des photos spectaculaires. 1000 m. de dénivelé pour descendre jusqu’au village de Bara Bhangal. D’abord, le sentier monte jusqu'à 3700m jusqu'à un ensemble de cairns, puis descente longue et graduelle à travers une forêt de bouleaux argentés, de rhododendrons et de pins bleus. La descente finale de 500 m est abrupte et dans la poussière.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7

Encore une journée pas facile! Petit-déjeuner à 6h: porridge et sandwich omelette et nous quittons ce très beau site à 7h10 après avoir démonté les tentes et fait nos sacs. Une fois le cours d'eau traversé, il faut monter jusqu'à ce qu'on atteigne un superbe point de vue avec des cairns (amoncellements de pierres).

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7

Puis, le sentier est relativement plat et contourne la montagne. S'en suit descente et remontée. La vue sur notre droite est à couper le souffle avec des sommets enneigés qui sont découpés par une ligne horizontale de nuages blancs. Je reste contemplative devant une telle beauté de la nature.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7

Comme on commence à descendre en altitude on retrouve d'abord quelques sapins isolés, parfois calcinés car frappé par la foudre, puis les sapins se font plus nombreux et les couleurs nous rappellent que nous sommes au début de l'automne avec le vert des pâturages, le jaune des peupliers, le rouge des vinaigriers et le gris et blanc de la montagne.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7

On va descendre en tout plus de 1000m de dénivelé. En bas, nous traversons un cours d'eau avant de remonter. Arrivés sur la crête, on s'arrête pour manger notre lunch et les chevaux nous rattrapent.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7

Cela commence à être dur pour les genoux et les pieds car il faut encore descendre sur un sentier poussiéreux. Il fait de plus en plus chaud.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7

On aperçoit enfin les premiers signes de civilisation: un petit temple, puis des champs en terrasse, des cultures de courges mais aussi de marijuana. Et enfin, voici le village de Bara Bhangal avec ses maisons de pierres et de bois qui se présente en face de nous!

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7

Il est presque 14h quand on arrive au village après une dernière descente. Notre campement se situe juste à côté de l'école et de la piste d'atterrissage pour hélicoptères. Les Anglais eux vont camper de l'autre côté de la rivière Ravi, à l'extrémité du village mais ils arriveront bien après nous. Les trekkeurs d'Annecy campent pas loin de nous et nous ne les reverrons pas avant Dharamsala car contrairement à nous et aux Anglais, ils ne prendront pas de journée de repos à Bara Bhangal. Ils repartiront dès le lendemain.

Ce pont au-dessus d'une rivière déchaînée qui relie les 2 rives du village semble précaire mais avec le traffic qui passe (troupeaux de chèvres, moutons, vaches), il a fait ses preuves!
Ce pont au-dessus d'une rivière déchaînée qui relie les 2 rives du village semble précaire mais avec le traffic qui passe (troupeaux de chèvres, moutons, vaches), il a fait ses preuves!

Ce pont au-dessus d'une rivière déchaînée qui relie les 2 rives du village semble précaire mais avec le traffic qui passe (troupeaux de chèvres, moutons, vaches), il a fait ses preuves!

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 7

Grâce à l'aide des charmantes écolières, Bernadette, Diane et moi avons droit à une douche privée, dans une pièce en construction en arrière de l'école. Les filles ont barricadé les fenêtres pour ne pas qu'on nous voit. Elles ont dégagé quelques planches de bois pour que l'eau s'écoule. Et on nous a fourni un sceau et un pichet que l'on remplit d'eau froide au robinet qui se trouve dehors. Et voilà, le tour est joué! Une bonne douche froide et stimulante à l'indienne. Je me risque même à me laver les cheveux.

Après cela, chacun attend son tour pour faire sa lessive à l'unique robinet du coin, incluant le cuisinier et les horsemen. La journée se termine par un souper de dhaal et riz.

Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans 2013 Trek Bara Bhangal
commenter cet article
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 20:34

Chori Bihal (3500m) à Dal Marhi Thatch (3550m) - (5-6 hrs)

Résumé: Belle vue sur la gorge de Ravi et les sommets enneigés de Dhaula Dhar. Le sentier traverse d’abord la Kalihani Nullah et descend jusqu’à des forêts de chênes et de bouleaux. Puis ce sont plusieurs montées et descentes presque toujours sur un terrain d'éboulis avec des passages très délicats. Juste avant la fin de la journée, il y a une montée assez raide et une autre rivière à traverser, un campement ou, 4 kms plus loin un large pré avec le campement de Dal Marhi.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6

Notre journée de marche commence à 7h20 avant même que les premiers rayons du soleil ne nous réchauffent et on doit bientôt traverser un premier cours d'eau. On marche d'abord sur les galets le long de la rivière mais très vite cela monte et on se retrouve sur un sentier très étroit.

La section du trek que j'ai trouvée la plus difficile
La section du trek que j'ai trouvée la plus difficile
La section du trek que j'ai trouvée la plus difficile

La section du trek que j'ai trouvée la plus difficile

Au bout d'environ une heure, il n'y a plus de sentier. On doit marcher sur un pan de montagne qui s'est éboulé. Le sol est instable: une terre sablonneuse avec quelques roches. Heureusement que Devi Singh et Shyam sont là pour guider nos pas et ils restent en contre-bas des passages les plus dangereux au cas ou l'un d'entre nous glisserait. Il faut avancer avec précautions, un pas à la fois. C'est un moment très intense qui me semble interminable. Après le contour, s'en suit une descente raide sur le même terrain instable. Techniquement, ce sera la partie la plus difficile du trek.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6

Plus loin, nous avons encore un cours d'eau à traverser. On suit la gorge de Ravi. La végétation change et on commence à trouver des sapins. Il faut maintenant monter à nouveau mais le sentier est agréable. Il y a même deux très vieux érables au tronc complètement biscornu qui ont déjà été frappés par la foudre, comme un très grand nombre d'arbres que nous verrons sur notre chemin, mais qui tiennent quand même le coup. Une séance photo s'impose!

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6

En arrivant en haut vers 11h15, on prend notre pause lunch sur un gros rocher plat. La vue au-dessus de nous est très belle.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 6

Il nous faudra encore traverser une rivière mais cette fois sur un petit pont de bois et de pierres. De l'autre côté, les chevaux nous rejoignent et on recommence à monter et ce sera ainsi jusqu'à ce qu'on atteigne le campement à 12h50.

La vue du campement est splendide. Comme on est arrivé tôt et qu'il fait beau, j'en profite pour aller me laver ainsi que pour laver mon linge dans une mini piscine en haut de notre camp. Je finis juste à temps car subitement le petit cours d'eau s'est transformé en un torrent d'eau boueuse.

Les chevaux ont décidé de rester autour des tentes car il y a de la belle herbe. Le soir, on a encore eu droit à un beau ciel étoilé.

Repos bien mérité pour les trekkeurs et les chevaux.
Repos bien mérité pour les trekkeurs et les chevaux.
Repos bien mérité pour les trekkeurs et les chevaux.

Repos bien mérité pour les trekkeurs et les chevaux.

Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans 2013 Trek Bara Bhangal
commenter cet article
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 19:32
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 5

Lake Camp à Chori Bihal (3500m) - (5-6 hrs)

Résumé: Changement de géographie avec un paysage aride plutôt similaire au Ladakh. Le sentier traverse un plateau rocheux, puis descend abruptement sur des éboulis et pierres jusqu’à un cours d’eau. En bas on trouve un campement (3800m). Le trek continue le long de la rivière, la traverse à plusieurs reprises avant d’atteindre le campement de bergers (Gaddi) et le petit lieu de culte Hindou de Danku Thach. On continue un peu jusqu'au campement suivant de Chori Bihal.

C'est sous un tout autre décor que nous nous réveillons. Le ciel est d'un bleu azur mais la nuit a été fraîche car il y a un peu de frimât sur la tente. Petit-déjeuner à 6h30: porridge avec banane et pancakes.

La vue derrière nous sur les cimes enneigées est magnifique. Pause du matin vers 10h.
La vue derrière nous sur les cimes enneigées est magnifique. Pause du matin vers 10h.
La vue derrière nous sur les cimes enneigées est magnifique. Pause du matin vers 10h.
La vue derrière nous sur les cimes enneigées est magnifique. Pause du matin vers 10h.
La vue derrière nous sur les cimes enneigées est magnifique. Pause du matin vers 10h.

La vue derrière nous sur les cimes enneigées est magnifique. Pause du matin vers 10h.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 5

Ce matin, on marche encore sur des éboulis avec quelques passages assez délicats. Le chemin monte et descend. Puis on longe la rivière et on marche parfois sur d'énormes galets.

On va devoir traverser la rivière. Pas besoin de se déchausser mais il faut sauter ou faire une grande enjambée. Shyam m'aide en me tenant la main car avec l'ascension et la descente de la journée d'hier, j'ai perdu de l’élasticité dans les jambes. Je me sens plutôt raide et pas trop à l'aise pour sauter, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous.

Une belle enjambée effectuée par Aurel, suivi d'un saut peu élégant par moi-même!
Une belle enjambée effectuée par Aurel, suivi d'un saut peu élégant par moi-même!

Une belle enjambée effectuée par Aurel, suivi d'un saut peu élégant par moi-même!

Vers 11h, on arrive au croisement des rivières et il faut encore traverser. Cette fois-ci c'est Devi qui me prête main-forte. De l'autre côté, on peut voir le petit temple au-dessus du campement de Danku Thach. Mais ce n'est pas ici que nous dormirons ce soir.

On recommence à monter. On s'arrête vers 11h30 pour manger notre lunch dans une belle prairie. Les 3 Français d'Annecy nous rejoignent quand on termine notre lunch et les Anglais nous rattrapent aussi.

Toujours cette vue magnifique sur la montagne. On passe devant un abri en pierres pour les bergers.
Toujours cette vue magnifique sur la montagne. On passe devant un abri en pierres pour les bergers.
Toujours cette vue magnifique sur la montagne. On passe devant un abri en pierres pour les bergers.
Toujours cette vue magnifique sur la montagne. On passe devant un abri en pierres pour les bergers.

Toujours cette vue magnifique sur la montagne. On passe devant un abri en pierres pour les bergers.

La dernière partie de notre marche se fait à flanc de montagne. Il n'y a plus d’éboulis mais le sentier est vraiment étroit et exige beaucoup de concentration. Derrière nous, toujours la montagne enneigée et à notre gauche d'autres montagnes blanches plus proches. Enfin, sur la droite la montagne couleur ocre, dénudée, me fait penser au Zanskar.

On approche du campement
On approche du campement

On approche du campement

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 5

On arrive au campement à 12h45 et il fait encore un beau soleil bien que les nuages ont fait leur apparition. Les tentes sont montées en quelques minutes car nous sommes maintenant tous devenus des experts. On peut enfin faire sécher notre linge qui était encore mouillé d'hier, faire une lessive et se laver à la rivière avant que la température ne se rafraîchisse trop. Puis, c'est enfin le moment de relaxer tout en prenant un bain de soleil. On en a bien besoin pour récupérer de la journée d'hier.

Karma, le cuisinier n'est pas en forme. Il a attrapé un rhume. Bernadette, qui a ce qu'il faut dans sa pharmacie pour ça, s'occupe de lui et lui prescrit un traitement de choc pour qu'il se remette sur pieds le plus rapidement possible alors que Daniel lui prête sa pommade Vicks pour décongestionner les voies nasales. Ce qui est super en trekking, c'est qu'à la gang, on arrive à se compléter. Il y en a toujours un qui a pensé à apporter une chose qui va servir à l'un ou à l'autre.

Ce soir, on a droit à un magnifique ciel étoilé avec la voie lactée. On se retrouve autour d'un feu de camp mais pas pour longtemps car comme on est tous crevés, on se couche vers 19h30.

Souper: chowmein, rajma dhaal, légume vert et chapatis
Souper: chowmein, rajma dhaal, légume vert et chapatis
Souper: chowmein, rajma dhaal, légume vert et chapatis
Souper: chowmein, rajma dhaal, légume vert et chapatis

Souper: chowmein, rajma dhaal, légume vert et chapatis

Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans 2013 Trek Bara Bhangal
commenter cet article
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 19:55

Camp de base de Kalihani (3800m) – Col de Kalihani (4700m) – Lake Camp (8 hrs), montée de 1000m avant une descente jusqu'à 4000m

Résumé: Tout un défi pour cette journée avec 3-4 h de montée abrupte jusqu’au col dont une portion traverse une pente d’éboulis, un plateau de neige, puis une courte ascension jusqu’au glacier de Kalihani. De là, splendide panorama à 360 degrés des glaciers suspendus et des champs de neige environnants, des chaînes de Pir Panjal et de Dhauladhar. Une descente raide contourne une large crevasse avant de traverser un champ de neige. une descente graduelle d’une heure jusqu’à 4 superbes lacs glaciaires (4350m) et qui mènera jusqu’à un campement plutôt rocailleux (2-4 h de marche vers la vallée).

Petit déj à 5h30: porridge et sandwich omelette. Lever de soleil à travers les nuages. Les aurevoirs à Louis, Denis et Nishu
Petit déj à 5h30: porridge et sandwich omelette. Lever de soleil à travers les nuages. Les aurevoirs à Louis, Denis et Nishu
Petit déj à 5h30: porridge et sandwich omelette. Lever de soleil à travers les nuages. Les aurevoirs à Louis, Denis et Nishu

Petit déj à 5h30: porridge et sandwich omelette. Lever de soleil à travers les nuages. Les aurevoirs à Louis, Denis et Nishu

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 4

Ce matin il faut partir de bonne heure car nous avons le col de Kalihani à franchir à environ 4700 m d'altitude. Il a encore plu dans la nuit, ce qui nous donne un paysage aux cimes enneigées quand le soleil se lève.

Denis a decidé de repartir avec Louis. Devi en discussion avec les horsemen décide qu'un horseman et un cheval transportera leur équipement jusqu'au camp du berger que nous avons dépassé la veille. Il reviendra et rejoindra les autres chevaux. Nishu guidera Louis et Denis et ils camperont là la 1ère nuit, d’où il devrait y avoir une connexion pour appeler Mehru et lui demander d'envoyer un porteur et/ou cheval. À partir de maintenant et jusqu'à la fin du trek, nous ne pourrons plus avoir de communication avec le reste du monde.

Montée à travers des éboulis
Montée à travers des éboulis
Montée à travers des éboulis
Montée à travers des éboulis
Montée à travers des éboulis

Montée à travers des éboulis

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 4

À 7h30, nous partons donc à 7 et marchons groupés. On suit les Anglais au loin. Devi nous rejoint quelques minutes plus tard. On voit très bien le chemin qu'on doit suivre et surtout la grimpette qui nous attend. Mieux vaut prendre son temps car à cette altitude on commence à sentir le manque d’oxygène. Pour ma part, je me concentre sur ma respiration et mes pas. Je n'ai pas trop de problème d’essoufflement mais ressens plutôt quelques étourdissements et un peu de perte d'équilibre si je me tourne trop rapidement. L'omelette me semble un peu lourde à digérer et j'éprouve quelques nausées mais ça ne durera pas.

On fait plusieurs pauses en chemin. On rattrape les Anglais, puis ils nous rattrapent à leur tour et ce plusieurs fois. Ça ne parle pas beaucoup durant cette montée car ce n'est facile pour personne et chacun se concentre sur ses pas.

Et bien non, il ne s'agit pas d'une expédition au camp de base de l'Everest mais la dernière partie avant d'arriver au col, nous marchons sur la neige.
Et bien non, il ne s'agit pas d'une expédition au camp de base de l'Everest mais la dernière partie avant d'arriver au col, nous marchons sur la neige.
Et bien non, il ne s'agit pas d'une expédition au camp de base de l'Everest mais la dernière partie avant d'arriver au col, nous marchons sur la neige.
Et bien non, il ne s'agit pas d'une expédition au camp de base de l'Everest mais la dernière partie avant d'arriver au col, nous marchons sur la neige.

Et bien non, il ne s'agit pas d'une expédition au camp de base de l'Everest mais la dernière partie avant d'arriver au col, nous marchons sur la neige.

Au bout de 4h, nous arrivons enfin au sommet et par chance les nuages qui nous avaient accompagné sur une partie du trajet s'effacent, ce qui nous permet d'admirer la vue spectaculaire sur les sommets de Pir Panjal et Dhauladar. Comme il ne fait pas chaud à une telle altitude, on s'attardera pas trop longtemps.

Le col de Kalihani! L'effort en valait vraiment la peine.
Le col de Kalihani! L'effort en valait vraiment la peine.
Le col de Kalihani! L'effort en valait vraiment la peine.
Le col de Kalihani! L'effort en valait vraiment la peine.

Le col de Kalihani! L'effort en valait vraiment la peine.

Pour descendre, on marche sur un glacier et on passe à côté de quelques crevasses. Il était temps qu'on s'arrête pour notre pause lunch car je commençais à manquer d'énergie et j'avais besoin de faire le plein!

Il faut marcher encore environ 1 heure avant d'arriver aux lacs glaciaires: il y en a un à droite et 3 à gauche. C'est là que les chevaux nous dépassent et c'est ici aussi que je prends mes dernières photos car les conditions vont se dégrader très rapidement.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 4
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 4
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 4

Dans ce genre d'aventure, il faut se préparer à affronter les sautes d'humeur de la montagne. En quelques minutes, changement de décor et surtout de conditions climatique. Les nuages ne sont plus blancs cotonneux mais noirs menaçants. De petits grêlons commencent à tomber mais se transforment bientôt en flocons de neige mouillée. Les éclairs et le tonnerre se mettent de la partie. Bernard, Jean, Bernadette et Daniel sont en avant. Ils suivent les Anglais mais comme on marche sur des éboulis et que les pierres sont devenues glissantes, je ralentis. Diane, Aurel et Devi sont derrière moi et nous marcherons ensemble ainsi pendant encore 3 heures. Le sentier menace de s'effondrer sous mes pieds à un endroit et Devi me tire de cette fâcheuse position.

Par moment on perd la trace du sentier mais on longe toujours la rivière jusqu'à ce qu'on arrête net car il faut la traverser et avec le courant je ne m'imagine même pas y arriver. C'est là qu'on aperçoit Daniel plus haut qui nous fait signe en nous montrant le passage vers un petit pont. La visibilité est mauvaise et la neige tombe toujours. Toujours aucun indice qu'on approche du camp jusqu'à ce qu'une odeur de bouffe vienne titiller nos narines. Au bord du découragement et de l'épuisement, cela me donne un regain d'énergie. Puis un point rouge se dirige vers nous: c'est Shyam vêtu d'une capeline rouge qui vient à notre rencontre. Il ne nous reste qu'une dizaine de minutes à marcher pour rejoindre la tente repas. Il est 15h40!

Ce sera la journée la plus difficile de tout le trek.Quand on arrive, on est trempé, les doigts gelés et à bout. Bernadette, qui n'arrive pas à dormir depuis 2 jours, se glisse dans son sac de couchage et ne bougera plus jusqu'au souper. Jean est blême et il a perdu son appétit mais pas moi. Karma nous a préparé un riz aux légumes et j'en dévore 2 assiettes. Je lui commande aussi une soupe pour nous réchauffer avant le souper.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 4
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 4

La neige va cesser une heure plus tard. On attend encore un peu que cela sèche avant de monter les tentes et Shyam va nous aider à monter la notre.

Pour souper: riz, dhal et légumes. À 19h30, on va tous se coucher et je ne crois pas me tromper en disant qu'on était tous épuisés et vidés.

Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans 2013 Trek Bara Bhangal
commenter cet article
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 20:21
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3

De Riyali Thach au Camp de base pour le col de Kalihani (3800m) - (5-6 hrs), dénivellation: 500m

Résumé: Vue inoubliable sur les sommets de la chaîne himalayenne principale. Le sentier commence à travers de larges prés, suivi par une descente abrupte jusqu’à plusieurs cours d’eau (2 h) qu’on traverse. Le chemin continue avec une montée assez raide d’environ 3 h sur des crêtes recouvertes de pâturages jusqu’à ce qu’on arrive au campement à la base du col de Kalihani. Du campement, on peut voir les sommets de Deo Tibba et Indrasan.

Préparatifs du départ du camp # 2 et Denis en état contemplatif devant le lever du jour sur les montagnes
Préparatifs du départ du camp # 2 et Denis en état contemplatif devant le lever du jour sur les montagnes
Préparatifs du départ du camp # 2 et Denis en état contemplatif devant le lever du jour sur les montagnes

Préparatifs du départ du camp # 2 et Denis en état contemplatif devant le lever du jour sur les montagnes

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3

Au petit-déjeuner ce matin: poridge, muesli, pain perdu avec beurre d'arachide, nutella et confiture, thé et café.

On part à 8h et on marche sur un chemin boueux et parfois glissant car il a plu la nuit dernière et il faut aussi sortir les imperméables ou ponchos pour une petite averse. Le sentier descend et traverse une partie boisée assez jolie jusqu'à on arrive au premier cours d'eau.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3

Pas besoin de se déchausser car l'eau n'est pas profonde mais première mésaventure: Louis glisse sur une roche et se retrouve la botte dans l'eau. Dans l'action, il tord son bâton, mais Devi arrive à le redresser assez facilement.

Traversée du 2e cours d'eau sans les chaussures. Devi est prêt à intervenir en cas de problème.
Traversée du 2e cours d'eau sans les chaussures. Devi est prêt à intervenir en cas de problème.
Traversée du 2e cours d'eau sans les chaussures. Devi est prêt à intervenir en cas de problème.
Traversée du 2e cours d'eau sans les chaussures. Devi est prêt à intervenir en cas de problème.
Traversée du 2e cours d'eau sans les chaussures. Devi est prêt à intervenir en cas de problème.

Traversée du 2e cours d'eau sans les chaussures. Devi est prêt à intervenir en cas de problème.

Un peu plus loin, on arrive à un deuxième cours d'eau. Le degré de difficulté augmente. Cette fois-ci le niveau de l'eau est plus haut et on doit se déchausser pour traverser mais il n'y a aucun incident.

Il doit être environ 10h quand les chevaux nous rejoignent et on les laisse traverser le 3e et dernier cours d'eau de la journée. Cette fois-ci le défi est plus grand car il y a du courant. Deuxième mésaventure: Bernadette décide de lancer ses chaussures de l'autre côté avant de traverser. Elle manque son coup et l'une d'elle tombe à l'eau. Une chance, la chaussure est tombée toute droite et flotte. Shyam la rattrape juste à temps avant que le courant ne l'entraîne trop loin!

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3

Par la suite, on entame une ascension progressive sur une partie dénudée de la montagne. Il y a seulement des pâturages. le groupe est maintenant espacé mais on ne se perd pas de vue.

Les chevaux des anglais nous rattrapent avec leur méga chargement incluant une chaise percée pour leur toilette portative. La crête.
Les chevaux des anglais nous rattrapent avec leur méga chargement incluant une chaise percée pour leur toilette portative. La crête.
Les chevaux des anglais nous rattrapent avec leur méga chargement incluant une chaise percée pour leur toilette portative. La crête.
Les chevaux des anglais nous rattrapent avec leur méga chargement incluant une chaise percée pour leur toilette portative. La crête.

Les chevaux des anglais nous rattrapent avec leur méga chargement incluant une chaise percée pour leur toilette portative. La crête.

Bernard est en tête suivi de Jean. Je rejoins Jean et Daniel sur la crête et décide de m'arrêter pour ma pause lunch. Il est 11h30. Quand Diane me rejoint, je suis prête à repartir. Je vois plus bas Louis et Denis ainsi que Bernadette qui a décidé de marcher avec eux aujourd'hui. Devi Singh les accompagne.

Je trouve la dernière partie en zig zig assez agréable à monter car l'angle de la pente n'est pas raide et le sentier facile. J'arrive au campement à 13h40 en pleine forme après une journée de 5h40.

2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3
2013 Trek Bara Bhangal - Jour 3

On a une très belle vue sur Deo Tibba et Indrasan du campement mais le ciel se couvre juste après un magnifique coucher de soleil.

Pour souper, nous aurons droit à un plat de pâtes à la sauce tomate et fromage ainsi qu'un genre de chapati fourré avec des petits pois. C'est bien car ça nous cale l'estomac et en plus c'est bon.

Louis qui éprouve des difficultés depuis le 1er jour décide de ne pas continuer plus loin. Il se prépare à repartir demain matin avec Nishu comme guide.

Karma prépare le souper dans la tente cuisine pendant que nous nous détendons en buvant un chaï et en mangeant des biscuits
Karma prépare le souper dans la tente cuisine pendant que nous nous détendons en buvant un chaï et en mangeant des biscuits
Karma prépare le souper dans la tente cuisine pendant que nous nous détendons en buvant un chaï et en mangeant des biscuits

Karma prépare le souper dans la tente cuisine pendant que nous nous détendons en buvant un chaï et en mangeant des biscuits

Repost 0
Published by Globetrotteuse - dans 2013 Trek Bara Bhangal
commenter cet article