Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Réjanne globetrotteuse
  • Réjanne globetrotteuse
  • : Venez découvrir ma passion et la réalisation de mes rêves: voyager un an en Asie ainsi que mes autres découvertes, telles que trekking et pèlerinage. Parcours, carnets de route, impressions, photos, conseils...
  • Contact

Recherche

22 mai 2006 1 22 /05 /mai /2006 03:32

J'ai finalement quitté le Laos samedi 20 mai. Cela a été très difficile de partir de Vang Vieng après tout le temps que j'y ai passé. Je commençais à m'attacher à tous les employés du bar: le frère et la sœur laotiens qui travaillaient comme serveur(se), Xiao Yang; le chef cuisinier chinois qui était capable de tout faire: de la cuisine chinoise en passant par la cuisine italienne mais aussi les travaux de construction, trouver les marchandises, aliments... et toujours tellement serviable; les aide-cuisinières laotiennes toujours souriantes et qui m'invitaient à me joindre à elles pour partager leur repas. Pour manger les légumes hyper épicés, salade de papaye ou même salade d'herbe pas de problème, mais non merci pour les plats de viande ou plats étranges tels que omelette aux fourmis!!! Et oui, je pensais que seuls les Chinois pouvaient manger n'importe quoi mais j'ai découvert que les Laotiens aussi.

Je pense que le restaurant Sakura Café devrait bien fonctionner dans l'avenir. Pour l'instant c'est la saison basse pour le tourisme au Laos. Les autobus qui arrivaient avant étaient toujours pleins et n'avaient maintenant plus qu'une quinzaine de passagers. Les bars le long de la Nam Song (rivière) sont presque tous fermés et les ponts en bambou n'allaient pas tarder à être démantelés en prévision de la montée de la rivière. Il pleuvait presque tous les jours car c'est la saison des pluies. Malgré tout, pas mal de touristes fréquentaient le Sakura Café et un couple de backpackers israéliens donnaient un coup de main pour le bar et surtout pour organiser des soirées afin d'attirer plus de monde. On a eu une soirée feu de camp pour une fête israélienne, une soirée finale de soccer (match jusqu'à 4:30 am) pour les fans anglais! Cela m'a donc fait quelque chose de quitter le bar que j'ai vu naître et pour lequel j'ai donné beaucoup d'énergie.

J'ai pris un train de nuit de l'autre côté du Friendship bridge jusqu'à Bangkok, cette fois-ci avec air-climatisé, un peu de luxe pour ce nouveau départ! Le service en Thaïlande est vraiment excellent! J'ai même commandé un très bon curry aux crevettes avec du riz pour seulement 120 Baht. J'étais plutôt fatiguée après avoir travaillé pas mal fort ces dernières semaines et j'ai donc dormi comme un bébé.

A Bangkok, j'ai choisi de dormir à l'auberge de jeunesse Hostel International (www.hihostels.com) sur Phitsanulok Road, dans un dortoir ou j'ai rencontré une femme japonaise charmante. L'AJ est vraiment bien tenue. Il n'y a pas d'eau chaude dans la douche, mais on a l'air climatisé dans la chambre et plein de moustiques... Il n'y en avait pas autant à VangVieng. Même ici je remarque qu'il y a beaucoup moins de touristes que la dernière fois. 

Le ferry, le moyen de transport que je préfère à Bangkok

J'apprécie de plus en plus cette ville, hyper pratique pour tout régler. J'ai changé mon billet de retour pour le Canada. J'ai commandé une nouvelle paire de lunettes teintées. Et j'ai acheté mon billet d'avion pour ma prochaine destination: Ce sera l'INDE!!! Avec un arrêt d'une journée à Dhaka au Bangladesh, transport, repas, hôtel compris. Je n'avais pas prévu, mais pourquoi pas? Après tout c'est quoi, juste une journée de plus sur 364?  J'ai même acheté un vieux Guide du routard sur l'Inde du Nord, histoire de ne pas être complètement prise au dépourvu en arrivant à Dehli. En attendant que mes lunettes soient prêtes, il me reste quelques jours à passer en Thaïlande. Je vais me chercher une plage ou une île pas trop loin ou je vais pouvoir me prélasser, histoire de prendre un peu de vacances!

Mais ne vous en faites pas pour moi car en fait je suis en pleine forme. Je suis toute excitée à l'idée de recommencer à voyager et surtout de découvrir de nouveaux horizons. Il ne me reste que 4 mois et presque plus de pages dans mon passeport pour les visas!

Repost 0
Published by Réjanne - dans 2006 Thaïlande
commenter cet article
6 mars 2006 1 06 /03 /mars /2006 01:50
Mardi 28 février 2006
C'est ma dernière journée en Thaïlande. C'était juste un court séjour d'une semaine. J'ai passé 3 jours à Bangkok. J'avais déjà visité cette ville il y a 13 ou 14 ans lors de mon 1er voyage en Asie et j'en gardais seulement un vague souvenir. Ce qui m'avait marqué à l'époque c'était la pollution, le traffic infernal avec les tuk tuks, les klaxons, le bruit, le quartier de Patpong ou on se faisait accoster de tous côtés pour aller dans ces bars de danseuses ... Mais j'avais été impressionnée par le Grand Palais, tous ces temples alentour et surtout le grand bouddha couché.  J'avais aussi aimé la ballade sur le fleuve avec le ferry et le marché flottant. Cette fois-ci j'ai revisité presque tous ces endroits sauf le marché flottant.
A ma grande surprise, Bangkok ne m'apparait plus comme cette ville infernale et indisciplinée. Il y a toujours beaucoup de traffic mais ce sont maintenant de beaux taxis avec air climatisé et compteur qui dominent et on n'entend plus klaxonner autant. Je trouve la ville propre, moins polluée et surtout beaucoup plus riche.
Khao San
Je suis allée dans le quartier de Khao San ou plus exactement dans la rue Rambuttri, le quartier des backpackers et des guest houses pas chères. C'est drôle mais je ne me souviens pas être allée dans ce quartier auparavent.  C'est plein de gens de tous les coins du monde et de tous les genres. Bien sur il y a des gens normaux mais aussi de drôles de specimens. Je me demande si cet endroit est le point de chute de tous les touristes dégénérés de la planète ou bien si ils le deviennent en restant ici.
Il faut dire qu'à Bangkok on trouve tout ce que l'on veut et sur Khao San se chevauchent restaurants, bars avec musique infernale et parfois travestis dehors pour attirer les clients, guesthouses, vendeurs ambulants, vendeuses en tenue folklorique avec leur espèce de grenouille en bois qui fait un bruit exaspérant, stands de bouffe, vendeurs de vêtements, de livres usages, de copies de CD.... Bref, c'est le bazar... C'est tres intéressant de s'assoir et d'observer toute cette faune mais très difficile de trouver un endroit tranquille sans bruit. J'ai profité de ces quelques jours pour faire des achats: shampoing, chaussures, T Shirt, CD et mon premier livre....
Richesse, délicatesse et tout ce doré.... la Thaïlande c'est le rafinement
Une fois de plus j'ai été impressionnée par la richesse des décorations et de tout ce doré du Grand Palais en passant par Wat Phra Kaeo, Wat Pho et le gigantesque bouddha couché. J'ai aussi fait un tour dans le quartier chinois en prenant le bateau-ferry. Le soir j'ai revisité Patpong qui n'est plus qu'un quartier branché avec un grand marché extérieur et des bars avec terrasses. Train couchette super confortable, mais pourquoi ils ferment pas les lumières la nuit pour dormir! Je m'ennuie des trains chinois...      
J'ai ensuite pris le train de nuit pour Chiang Maï. Partis à 21h30 le train est arrivé à destination à midi. Bien qu'il y avait un peu plus d'espace que dans les trains chinois: seulement 2 couchettes superposées au lieu de 3, j'ai moins bien dormi car ils laissent la lumière allumée toute la nuit et il faisait très chaud malgré la fan.
L'un des centaines de temples de Chiang MaiChiang Mai est une ville au nord de la Thaïlande très touristiques avec de nombreux temples. Il paraît qu'il y en aurait environ 300. C'est agréable de se prommener dans la ville et de s'arrêter pour visiter tous ces temples, la plupart construits en bois de tek avec de belles gravures dorées.
Je suis arrivée un dimanche, journée de marché dans les rues principales fermées au traffic. Ce qui était intéressant c'est qu'ils installent des stands tout autour des temples ou l'on peut déguster toutes sortes de mets thaïlandais pour 5 ou 10 bahts. Il faisait extrêmement chaud en milieu de journée et cela devient alors moins tentant de visiter car on perd toute son énergie. Je n'ai passé que 2 nuits là.L'un des stands pour déguster la cuisine locale. Des oeufs de quoi au juste???
 
Repost 0
Published by Réjanne - dans 2006 Thaïlande
commenter cet article